fbpx


Le 26 janvier 2021

TikTok : les utilisateurs mineurs, un défi majeur !

Le géant des médias sociaux ne cesse de croitre pour atteindre aujourd’hui plus de 800 millions d’utilisateurs. Mais parmi eux, une grande majorité est encore mineure et s’expose quotidiennement aux yeux de tous. Un problème de taille pour TikTok qui réussit difficilement à protéger ses jeunes utilisateurs…

Le défi majeur : protéger les mineurs et leurs données.

L’existence de TikTok a plusieurs fois été mise en péril ces dernières années, et la raison principale reste la protection des données et plus précisément, la protection des mineurs. Aux Etat-Unis par exemple, plus d’un tiers des utilisateurs a moins de 14 ans, ce qui nous amène à nous poser la question suivante : Comment TikTok va-t-elle lutter contre les dangers auxquels sont exposés ses utilisateurs ?

Les accusations qui reviennent le plus souvent ?

  • Le libre accès a des contenus parfois jugés « immoraux et indécents » pour des mineurs (donnant lieu par exemple à une interdiction temporaire au Pakistan en octobre 2020).
  • Les risques encourus par les jeunes utilisateurs notamment liés aux comportements inappropriés de potentiels prédateurs. (étude BBC réalisée avec un faux profil censé appartenir à une jeune fille de 14 ans : Plusieurs messages à caractère sexuel envoyés par un homme plus âgé au faux compte. Ces messages ont été signalés à TikTok qui n’a malheureusement pas sanctionné la personne concernée).
  • La fuite des données personnelles des utilisateurs et notamment des mineurs. En effet, en février 2019, la Commission Fédérale du Commerce a infligé une amende de 5,7 millions de dollars à TikTok qui avait collecté illégalement les noms, adresses électroniques, photos et lieux où se trouvaient des enfants de moins de 13 ans.
  • Le contrôle de l’âge de ses utilisateurs : bien qu’elle soit aujourd’hui interdite aux moins de 13 ans, TikTok ne vérifie pas l’âge de ses utilisateurs et ainsi n’importe quel adolescent peut donc s’inscrire en prétendant être majeur.

Comment TikTok souhaite répondre à ces craintes ?

Face aux inquiétudes grandissantes des utilisateurs, mais surtout des parents et des institutions, TikTok va devoir redoubler d’efforts pour rassurer et sécuriser ses contenus. Aujourd’hui, des premières améliorations ont pu voir le jour dont :

  • La possibilité de mettre son compte en statut privé. (statut par défaut à la création du compte).
  • Les moins de 16 ans ne peuvent pas recevoir ni envoyer des messages privés.
  • La mise en place d’une modération très poussée et la suppression des contenus inappropriés.
  • Les fonctions « Duo » et « Collage » ne seront plus disponibles que pour les utilisateurs âgés de 16 ans et plus. Pour les utilisateurs entre 16 et 17 ans, les fonctionnalités seront par défaut configurées uniquement pour les amis.
  • Le téléchargement des vidéos désormais possible uniquement pour des contenus qui ont été créées par des utilisateurs de 16 ans et plus. Pour les créateurs de 16 à 17 ans, l’option de téléchargement sera par défaut désactivée, mais ils pourront choisir de l’autoriser.
  • Le contrôle à distance avec la « Connexion famille » qui permet aux parents de contrôler à distance les comptes de leurs enfants.

Des mesures qui laissent présager un avenir plus sûr pour TikTok et ses utilisateurs. De quoi entrevoir de belles perspectives pour les créateurs de contenus !

Avez-vous lu notre dernier article : TikTok rejoint l’ARPP pour des contenus plus responsables ?

L'actualité

À lire également

Le 6 octobre 2021

Balenciaga X The Simpsons

Alors que la Fashion week de Paris bat son plein. Balenciaga, c’est associé aux créateurs de la série The Simpsons...