Le 23 février 2021

Clubhouse, le réseau social qui monte

Si la crise a permis de redécouvrir les joies de la visioconférence, l’engouement pour le podcast lui, n’a jamais cessé de croître. L’idée du moment ? Un réseau social 100% audio, nommé Clubhouse !

Clubhouse, c’est LE réseau social où tout le monde veut être ! La manière de s’y inscrire est assez inédite, puisqu’on ne peut y accéder qu’en étant coopté par un membre. Mais nous y reviendrons dans un instant.

L’application Clubhouse a été créée il y a près d’un an aux Etats-Unis par Paul Davison et Rohan Seth, deux génies de la Silicon Valley. Le réseau social a eu des débuts assez discrets avant de s’imposer ces dernières semaines, au point de fasciner les internautes.

Comment ça marche ?

Son principe est assez basique : un utilisateur peut rejoindre des conférences et écouter ce qui s’y dit. Il peut évidemment y participer en demandant à intervenir ou poser une question en « levant la main ». Une fois invité, l’internaute peut aussi lancer sa propre conférence, choisir les intervenants et gérer son audience.

Le réseau social est principalement basé sur la voix : pas de vidéo, pas de texte. Pas de discussions instantanées et il n’est pas possible de partager des fichiers ou tout autre contenu. Clubhouse, c’est une plateforme d’écoute et d’échanges.

Clubhouse pour tous ?

Le réseau social compte déjà 1,5 millions d’utilisateurs mais n’est pas encore disponible pour tous. L’accès à la version bêta est uniquement proposé sur iPhone et sur invitation (chaque membre peut inviter deux personnes). Il va falloir s’armer de patience : les développeurs doivent encore contenir le flux de nouveaux utilisateurs afin d’éviter un crash de l’application.

Aujourd’hui, Clubhouse a su se positionner « grâce » au contexte sanitaire. Les utilisateurs, confinés ou tout simplement beaucoup plus isolés chez eux, retrouvent dans le réseau social un lieu d’échange sur un sujet plus ou moins précis et parfois peu formel. Les trolls sont rapidement filtrés puisque le réseau demande à ce que les internautes renseignent leur vrai nom à l’inscription.

Clubhouse en France

En France, la majorité des sujets tournent autour de l’entreprenariat. Un manque de variété qui se fait ressentir et de fait, peine à captiver les audiences. Nous avons vite eu l’impression que Clubhouse sert à la promotion de soi et à la culture de son propre réseau plutôt qu’à discuter, échanger, partager. Un LinkedIn sonore, disons.

Est-il possible de se projeter pour les marques, les influenceurs ? On pourrait se dire que Clubhouse leur permettrait de s’exprimer face à une audience qualifiée mais pour cela, avant toute chose, il va falloir tester ses compétences d’orateur et d’animateur.

Du côté des autres réseaux sociaux, Twitter n’a pas attendu longtemps pour riposter. Il y a à peine quelques jours, le réseau lançait Twitter Spaces sur un modèle quasi-identique à Clubhouse, où la parole prend le pas sur l’écrit, une fonctionnalité encore en bêta test à ce jour. Facebook aussi annonce vouloir développer un chat audio similaire à Clubhouse. D’ailleurs, nous y avons consacré un article la semaine dernière.

To be continued…

L'actualité

À lire également

Instagram Stats Le 18 février 2021

Le nouveau dashboard Instagram.

Instagram rassemble désormais dans un nouveau dashboard un espace dédié à tous les outils commerciaux et les...