fbpx


Le 11 juin 2020

TikTok : les marques y ont-elles des opportunités ?

Avec 800 millions d’utilisateurs actifs par mois, la plateforme TikTok a de quoi attirer l’attention des marques. Nouveau dans l’univers digital, ce réseau social se place aujourd’hui à la 7e place des médias sociaux le plus utilisés au monde, juste après Instagram. Mais les annonceurs y ont-ils réellement une place ? Analyse de Cyril Attias, CEO d’agencedesmédiassciaux.

Un public relativement jeune sur TikTok

Rappelons-le, TikTok est un réseau social assez ambigu, puisqu’il se rapproche davantage d’une application en ce qui concerne son fonctionnement. Près de 90 % du contenu proposé sur cette plateforme est du « lip dub », des clips musicaux avec de la danse et de l’humour. Dans ces conditions, compliqué pour les influenceurs d’établir une vraie relation avec leur communauté.

TikTok est principalement utilisé par des adolescents de 9 à 12 ans, qui migrent généralement vers Instagram passé cette tranche d’âges. Ils proposent et aiment alors des contenus généralement très autocentrés. On se focalise sur la personne, ce qui laisse peu de place à un éventuel placement de produit.

De plus, ce réseau n’appartient pas à un groupe américain. Par conséquent, ses CGU sont assez floues et la protection des mineurs est quasi inexistante. En effet, si Facebook et Instagram sont très vigilants sur les contenus partagés sur leurs plateformes, il n’est pas rare de voir des vidéos très suggestives sur TikTok. Les mineurs y sont souvent hypersexualisés, ce qui a tendance à mettre mal à l’aise les annonceurs.

Y a-t-il un intérêt à exploiter TikTok en tant que marque ?

Avec le nombre de vues impressionnant que récoltent certaines vidéos sur TikTok, la plateforme attire les marques. Mais y ont-elles vraiment leur place ?

Tout d’abord, il faut garder à l’esprit que les CGU sont floues ; on ne sait actuellement pas comment sont comptabilisées les vues sur les contenus. En effet, lorsqu’un utilisateur poste une vidéo, cette dernière compte immédiatement une vue. Qu’en est-il de la suite ?

De plus, de nombreux influenceurs sont certes présents sur TikTok, mais ils utilisent principalement ce biais pour récolter de nouveaux abonnés pour leur compte Instagram. C’est sur cette plateforme qu’ils atteindront pleinement leur communauté à travers leurs contenus et leurs éventuels partenariats.

Instagram devrait d’ailleurs bientôt sortir un format de contenus identique à celui de TikTok, qui sera alors concurrencé. Cette plateforme ne propose presque que du « lip dub », du contenu à faible valeur ajoutée, ce qui encourage une « culture du vide » et décourage la plupart des annonceurs, qui préfèrent se focaliser sur d’autres réseaux sociaux.

Lien vers l’intégralité de l’interview pour J’ai un pote dans la com : https://urlz.fr/cUG0

L'actualité

À lire également

Le 6 octobre 2021

Balenciaga X The Simpsons

Alors que la Fashion week de Paris bat son plein. Balenciaga, c’est associé aux créateurs de la série The Simpsons...