Le 9 août 2017

Tout ce que vous devez savoir pour optimiser la visibilité de vos posts Facebook

Optimiser votre reach et votre taux d’engagement sur Facebook nécessite de connaître quelques méthodes spécifiques, simples et efficaces.

Vous le savez certainement déjà : les posts que vous publiez sur votre fanpage Facebook ne sont pas tous vus par vos fans. Bien au contraire ! Sans sponsorisation, moins de 6% (en moyenne) de vos fans voient votre publication apparaître dans leur fil d’actualité, ce qui représente, au final, très peu de gens. En effet, depuis plusieurs années, Facebook a mis en place un algorithme (le fameux « Edgerank ») qui permet d’apporter à votre publication plus ou moins de visibilité. Selon certains critères de cet algorithme, critères sur lesquels vous avez peu de contrôle, votre publication apparaîtra, ou non, dans le « feed » de vos fans. Cet algorithme est sujet à de nombreuses critiques puisque beaucoup de community managers le trouvent souvent injuste.

Voici donc quelques pistes pour vous aider à optimiser la visibilité de vos posts organiques, et ainsi toucher le plus de fans possible 🙂

1) Créez du contenu susceptible d’entraîner des réactions positives

On ne le dira jamais assez : les réseaux sociaux sont avant tout une histoire d’émotion ! Une publication qui fait rire ou qui émeut sera toujours plus à même de générer des réactions (j’aime / j’adore / wouah / etc.). Il faut penser votre post de manière à proposer un peu d’aspirationnel à votre communauté, ce qui sera la garantie de la faire réagir facilement (donc de générer des interactions et de favoriser votre visibilité). Travailler le territoire d’expression d’une marque sur l’émotionnel prend toujours plus de temps et d’énergie, mais c’est une stratégie assurément gagnante !

Post Le Slip français – 8 000 réactions, 1 747 partages

2) Privilégiez le format vidéo pour susciter des réactions, notamment des partages

De façon automatique, l’algorithme Facebook a tendance à favoriser les publications vidéos en comparaison des posts statiques. Ainsi, si votre ligne éditoriale s’y prête, dynamisez-la avec des formats vidéos qui devraient obtenir un reach organique plus puissant qu’un post standard. Attention, ce conseil est à utiliser avec parcimonie : la vidéo, si elle est nécessaire pour optimiser votre visibilité sur Facebook, ne doit pas être le seul et unique format proposé à votre communauté 😉 La diversité des formats de posts (vidéo, photo unique, carousel, album, image en 360…) enrichit une page et permet à votre communauté d’être immergée dans un univers de marque pluriel, ce qui est toujours plus intéressant stratégiquement parlant.

Vidéo making-off nouvelle collection Chantal Thomass – 7 100 vues, 408 réactions, 145 partages (post non sponsorisé)

3) Insérer un call-to-action dans votre post incitant vos abonnés à s’engager

Les boutons call-to-action sont disponibles, servez-vous en ! Un petit montage sur votre post et votre communauté est invitée à « Acheter », « En Savoir Plus », « Réservez », « Téléchargez »… et ce de façon assez naturelle. Plus besoin de les interpeller dans le statut de vos posts (ce qui peut être considéré comme très « pushy » commercialement), ces boutons intégrés au post permettent à votre communauté d’être facilement re-dirigée, en un clic. L’engagement de vos posts n’en sera que meilleur, ce qui sera un vrai levier de croissance en terme de visibilité.

Post Domino’s Pizza – Bouton call to action « Acheter »

4) Établissez un calendrier éditorial pour publier aux bonnes heures

Il est essentiel de savoir à quel moment poster votre publication, pour obtenir un maximum de visibilité. Sur Facebook, il ya  clairement des heures « creuses » et des heures « pleines » qui se distinguent : les communautés sont connectées à des moments spécifiques de la journée. Publier quand il y a un pic de connexion, c’est s’assurer que le plus de monde possible prendra connaissance de votre post !

5) Optimisez votre site mobile

Les réseaux sociaux sont de plus en plus consommés via mobile. Il est ainsi plus que nécessaire que votre page Facebook soit « responsive » c’est à dire adaptée au format mobile pour une meilleure navigation depuis mobile. Une fanpage qui n’est pas responsive ne sera pas privilégiée par l’algorithme Facebook, ce qui défavorisera votre visibilité. Pensez donc vos publications à la fois sur desktop et sur mobile pour optimiser votre reach organique !

 

L'actualité

À lire également