Alors que Snapchat tente de se réinventer en proposant de nouvelles fonctionnalités telles que Snapchat Art, les clones de Snapchat, Instagram et WhatsApp ne ralentissent pas leur course aux utilisateurs.

Hier, le PDG de Facebook, Mark Zuckerberg, a annoncé qu’Instagram Stories et WhatsApp Status comptent désormais 300 millions d’utilisateurs actifs par jour. En juin, Instagram en comptait 250 millions et WhatsApp atteignait ce nombre en juillet. Cela rend les copies presque deux fois plus importantes que l’original, car l’application de Snapchat ne compte que 173 millions d’utilisateurs actifs par jour.

Facebook déjà bien avancé sur le terrain de Snapchat

Maintenant que la plupart des produits Facebook, notamment Instagram Stories, Facebook Stories et Messenger Day, ont leurs propres filtres de réalité augmentée, ils ont atteint un certain degré de parité avec Snapchat. Même si nous verrons peut-être Facebook copier les avatars personnalisés Bitmoji de Snapchat et la fonctionnalité de partage d’emplacement Snap Map, c’est avec ses nombreuses fonctionnalités plus créatives qu’il tend aujourd’hui à se démarquer. En effet, Instagram vient par exemple de lancer Superzoom pour vous permettre d’ajouter des zooms dramatiques à vos vidéos, teste une fonction Stop Motion, et proposait déjà de nombreux outils tels que la gomme, les stickers, les stylos…

« Les interactions avec les amis et la famille sur les médias sociaux tendent à être plus significatifs et peuvent être bons pour notre bien-être. »

Selon M. Zuckerberg, la promotion de la communauté autour de la vidéo est un gros coup de pouce pour Facebook, qui passe du «temps passé» sur sa famille d’applications à «passer du temps». Zuckerberg a expliqué que «les recherches montrent que les interactions avec les amis et la famille sur les médias sociaux tendent à être plus significatifs et peuvent être bons pour notre bien-être, et c’est du temps bien dépensé. Mais quand nous consommons passivement du contenu, cela peut être moins vrai. « 

Parce qu’Instagram Stories et WhatsApp Status sont des vidéos habituellement vues par des amis proches, elles améliorent la convivialité de la communauté d’applications de Facebook. Les gens regardent aussi intensément ces courtes vidéos, ce qui pourrait être une aubaine pour les publicités que Facebook insère maintenant entre Instagram Stories.

Toujours plus de contenus poussés aux utilisateurs

Désormais, plus de la moitié des 500 millions d’utilisateurs actifs quotidiens d’Instagram sont sur Stories, ce qui indique le futur de l’application. Cette idée est supportée par le fait qu’Instagram injecte maintenant des blocs d’aperçus des Stories au milieu de son flux pour vous encourager à les regarder. Alors que les utilisateurs pourraient simplement vouloir publier des photos occasionnelles de façon permanentes, ou seulement les faire défiler, les Stories conduisent à la création quotidienne et à de plus longues périodes de consommation. Alors que Snapchat a peut-être été le pionnier, Instagram tente lui de perfectionner ce format moderne de médias sociaux.