La question se posait depuis un long moment déjà : comment fonctionne le fil d’actualité sur Instagram ? Le réseau social aux 800 millions d’utilisateurs décide enfin de répondre et de révéler son algorithme au grand public le 1er juin 2018, dans ses locaux de San Francisco.

En mars 2016, le réseau social subit un premier changement d’algorithme déclassant les publications par ordre chronologique et de fait, les utilisateurs étaient confus quant à la construction de leurs timelines.
Instagram s’est donc exprimé et à révélé trois critères essentiels pour comprendre la gestion du flux des publications.

Le premier critère est basé sur « l’intérêt » des utilisateurs. En effet, Instagram utilise un outil qui permet d’anticiper les publications susceptibles d’intéresser chaque internaute. L’outil se base sur le temps passé sur des contenus similaires et le contenant de la publication.

Le second critère tourne autour de la date de publication. Ce n’est pas un facteur premier de tri des contenus, mais elle est bel bien prise en compte : plus le post est récent, plus il est mis en avant sur le réseau.

Enfin, vient le dernier critère : les relations. Instagram se base sur les interactions, notamment les identifications sur les photos et les commentaires postés sur une publication afin de faire remonter les contenus dans le fil d’actualité.

Instagram souligne lourdement que chaque timeline sur son réseau est unique et que l’algorithme se base sur l’utilisation unique de chaque internaute pour le personnaliser. Les fils d’actualités sont donc tous différents, et ce, même si nous suivons les mêmes personnes.
Le réseau se base également sur la fréquence d’ouverture de l’application afin de sélectionner les meilleurs posts depuis la dernière visite de l’utilisateur.

Il est important de mettre un terme à certaines rumeurs : la vidéo n’est pas mieux classée que la photo sur Instagram. Le format de la publication n’a donc aucune incidence sur le flux de contenus.
Pour finir, Instagram assure qu’aucune publication n’est masquée sur le réseau social. Il suffit de « scroller » afin de parvenir à toutes les publications des personnes que l’on suit sur le réseau.

Le réseau social affirme que son algorithme permet aux usagers de voir 90% des posts de leurs amis, contre 50% en 2016.
Une explication qui mérite d’être claire !