Le succès du nouveau réseau social Google Plus a fait froid dans le dos de Mark Zuckerberg. Comble de l’ironie, le fondateur de Facebook est à ce jour l’homme le plus suivi … sur Google Plus !

Aujourd’hui, les équipes californiennes de Palo Alto devaient mettre bas le nouveau projet de Facebook, alors méconnu de la terre entière. Pour rivaliser face au nouvel ogre de Google, les hommes bleus de Facebook se devaient de faire une révolution. Chose attendue, le système de chat par vidéoconférence devait tenir ses promesses. Rappelons cependant que les hangouts créés par Google sonnent comme l’arme fatale pour détrôner Facebook de son hégémonie sur les médias sociaux. Selon toute vraisemblance, Facebook devait organiser un nouveau système de discussion instantanée pour pallier à ce manque, et ainsi concurrencer Google sur son propre terrain.

Le réseau de maintenant plus de 750 millions d’utilisateurs s’est associé non sans surprise au géant de la visioconférence, Skype. Dorénavant, il est possible d’intégrer un chat vidéo sur la plateforme de Facebook. La fonction est d’ores et déjà accessible, il suffit de l’activer sur cette page et on peut alors contacter tous les utilisateurs ayant aussi activé la fonction en chat vidéo.

Une nouvelle icône fait alors son apparition sur le chat, il suffit de cliquer dessus pour commencer la conférence.

Cette association entre les deux géants bleus américains devrait profiter aux deux firmes. À Facebook qui comble désormais ce qui rendait le plus attractif à Google, et Skype qui s’inscrit dans les petits papiers de Facebook. Ainsi, Skype ne requiert plus une connexion via son application, et ne demande pas de se connecter via un compte Skype pour commencer la vidéoconférence. Cette transparence appliquée devrait redonner un coup de fouet aux deux Américains.

Puis, comme une bonne nouvelle n’arrive jamais seule, Facebook nous annonce qu’une seconde nouveauté est à attendre dans les prochains jours. En effet, Facebook nous explique qu’un système de chat multicompte devrait faire son apparition dans quelques jours. Cette nouveauté sera accompagnée certainement d’une mise à jour de l’interface Facebook, qui devrait par ailleurs intégrer un bouton permettant d’inviter un autre utilisateur à la discussion.

Cependant, nous sommes loin de la révolution attendue par Facebook qui sort ce que Google a créé il y a maintenant plus d’un an et demi sous le nom de Orkut. Alors certes, Google n’est pas un réseau social et Facebook a fait le premier chat vidéo sur un média social, mais l’effet révolutionnaire n’a pas tenu toutes ses promesses.